Liste des oeuvres

Créateur : René Lalique d’après un dessin de sa fille Suzanne
Date de création : 1926
Matériaux : verre moulé-pressé émaillé
Propriétaire : Musée des Arts et Métiers

Dans les années 1910, Suzanne dessine pour son père, René Lalique, divers modèles de flacons et de boîtes à poudre. Une dizaine d’années plus tard, elle étend sa création à d’autres types de pièces, en témoignent de nombreux plats, coupes, et vases qui permettent à la Maison Lalique de s’inscrire dans l’ère du temps avec l’Art Déco.

En 1917, elle épouse Paul Burty-Haviland, photographe américain d’avant-garde et collectionneur d’art aztèque. Suzanne puise son inspiration dans cette culture, mais aussi dans l’art africain, japonais ou sud-américain.

C’est en 1926 qu’elle crée le vase Tourbillons. À l’origine, il est généralement produit en verre incolore émaillé noir. Afin d’obtenir cette matière qui accentue les motifs végétaux stylisés, de la poudre de verre mélangée à un liant est appliquée au pinceau. Le vase est alors recuit dans un four à base température afin de la fixer.

Ce modèle a continué à être produit jusqu’en 1951. Ce n’est qu’en 2005 que le modèle est repris en cristal, apportant bien plus d’éclat et de brillance à la pièce. Depuis, le vase Tourbillons a été revisité en petit et grand modèle ainsi qu’en différentes couleurs et finitions. Il a aussi inspiré la création d’une nouvelle coupe et d’un flacon à parfum.

Anecdote : Dans le musée, vous pourrez découvrir le vase Tourbillons en verre grâce à un dépôt du musée des Arts et Métiers et le comparer avec une version en cristal en poursuivant votre visite. Vous pourrez ainsi remarquer les différences au niveau de l’éclat des matières.

 

Restez informé

Recevez toute l'actualité et les derniers évènements par e-mail