Collier de chien Aubépines

Liste des oeuvres

Créateur : René Lalique
Date de création : v.1902-1904
Matériaux : or, émail, perles
Propriétaire : Shai Bandmann et Ronald Ooi

Le terme de collier de chien ne désigne pas à proprement parler un collier pour chien, mais un ras de cou. Cette pièce de joaillerie, apparue au XVIIIe siècle, était initialement composée d’une bande de tissu sur laquelle des joyaux étaient montés. A la fin du XIXe siècle, pendant la Belle Epoque, la mode des colliers de chien est à son apogée. René Lalique remplace la bande de tissu par des rangs de perles et élabore ses motifs sur des plaques.

Ces colliers de chien entouraient totalement les cous des femmes qui les portaient, mettant en valeur leur port de tête. La plaque était incurvée afin d’épouser l’arrondi du cou. Ce bijou typiquement français se portait sur des décolletés comme sur les cols montants. Cependant, dans les années 1902 – 1904, il passe de mode au profit des pendentifs.

Sur ce collier de chien Aubépines, neuf rangs de perles relient la plaque centrale. Cette dernière se compose de feuilles d’aubépine faites d’émail plique-à-jour et de délicates perles blanches évoquent les fruits. La transparence des feuilles et la plaques ajourée permettent d’éviter que le collier ne paraisse lourd ou massif.

Anecdote : plusieurs colliers de chien Aubépines ont été créés par René Lalique. Le musée en conserve un second en dépôt, le Musée des Arts Décoratifs en compte un troisième dans ses collections, et d’autres se trouvent dans des collections privées.

Collier de chien Aupébines, créé par René Lalique

Restez informé

Recevez toute l'actualité et les derniers évènements par e-mail