Découvrir Visiter Tourisme Infos pratiques Contact

Aménagements 2023

Grâce au soutien de ses collectivités de tutelle que sont la Région Grand Est, la Collectivité européenne d’Alsace, la Communauté de communes Hanau-La Petite Pierre et la Commune de Wingen-sur-Moder ainsi que de l’Etat et de l’Europe, les nouveaux outils médias et la scénographie revisités sont à découvrir depuis le 11 février 2023.

Dès l’accueil, le visiteur trouve des réponses aux questions les plus fréquemment posées : qui est Lalique ? Pourquoi un musée Lalique à Wingen-sur-Moder ? Pourquoi sur le site du Hochberg ? Il rejoint ensuite les collections permanentes tout en profitant d’une lecture de paysage qui montre pourquoi les verriers ont choisi les Vosges du Nord pour s’installer (la forêt, l’eau, le sable).

Dans le musée, les écrans dispersés dans les différents espaces sont changés pour un confort de manipulation accru. Les contenus sont revus. Ainsi, les bases de données qui permettaient de consulter de façon extensive les créations de René Lalique par thématique laissent la place à des contenus plus ludiques pour découvrir par exemple comment se portaient les bijoux ou alors faire le lien entre nom et flacons dans les parfums.

Au niveau des assises qui rythmaient le musée, les changements sont importants. Il s’agit, de façon plus interactive, de mieux comprendre l’Art nouveau ou l’Art Déco et de bien remettre ces courants artistiques qui ont inspiré René Lalique dans leurs contextes. Au niveau de la fontaine « Poissons », il est possible de consulter des ouvrages qui peuvent être retrouvés en boutique. Montrer que l’installation de René Lalique en Alsace n’est pas le fruit du hasard mais est bel et bien dû à une histoire verrière locale riche était primordiale. La carte du Pays verrier est renouvelée et rendue plus dynamique.

Enfin, dans la partie consacrée au cristal, le film multi-écrans est renouvelé pour montrer le travail à la manufacture aujourd’hui et rendre hommage aux hommes et aux femmes qui perpétuent les savoir-faire. Une banquette est installée afin de mieux en profiter. Une galerie de portraits d’artisans de la manufacture complète le dispositif et rythmera la sortie vers l’auditorium.

Coût total de l'opération : 572 306, 80 €
Montant de la subvention européenne accordée : 200 000 €
Montant de la subvention régionale : 54 000 €

   

 

 

 

Restez informé

Recevez toute l'actualité et les derniers évènements par e-mail

Le musée Lalique traite les données recueillies pour l’envoi de sa newsletter.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, n’hésitez pas à vous rendre sur la page mentions légales.