Découvrir Visiter Tourisme Infos pratiques Contact

janvier 2017

Pendentif Cygnes et lotus

Liste des oeuvres

Pendentif "Cygnes et lotus"

Créateur : René Lalique
Date de création : vers 1898-1900
Matériaux : or, émail
Propriétaire : Collection Shai Bandmann et Ronald Ooi

Ce pendentif créé à la période Art nouveau est tout à fait représentatif de l’art de René Lalique.
Les cygnes sont d’une indolence gracieuse dans leur immobile mouvement. Très prisés par Lalique, ils sont particulièrement présents dans son oeuvre depuis qu’il les photographie voguant rêveusement sur les eaux calmes de l’étang de Clairefontaine, la propriété qu’il a achetée en forêt de Rambouillet en 1898. L’écrivain Pol Neveux évoquait, dans un article paru en 1900 dans la revue Art et Décoration, ces cygnes qui, sur les pendentifs, glissent majestueux […], déchirant les moires des étangs, dans des soirs dorés, ces cygnes fabuleux qui nous conduisent au pays des légendes plus sûrement que les proses médiévales de quelques subtils contemporains. Symboles d’orgueil et de métamorphose, ils sont considérés par l’épistémologue Gaston Bachelard comme un ersatz de la femme nue. C’est la nudité permise, c’est la blancheur immaculée et cependant ostensible. Au moins les cygnes se laissent voir ! Qui adore le cygne, désire la baigneuse.

Anecdote : René Lalique a toujours sélectionné les matériaux en fonction de ses projets artistiques. Ici, il exprime la blancheur éclatante et moirée par des émaux opaques en relief, la profondeur de l’onde étant, elle, au contraire, révélée par le jeu d’émaux translucides. Les émaux en plique-à-jour ressemblent à un vitrail miniature à travers lequel la lumière filtre ; cette lumière avec laquelle il jouera toute sa vie, dans toute la diversité de son oeuvre.

Restez informé

Recevez toute l'actualité et les derniers évènements par e-mail