Les enfants enlacés

Liste des oeuvres

Les enfants enlacés

Créateur : René Lalique
Date de création : vers 1930-1931
Matériau : verre moulé à cire perdue
Propriétaire : Musée des arts et métiers – Paris (dépôt au musée Lalique)

Cette  statue a été donnée en 1944 par la société Lalique au Musée des arts et métiers. Elle faisait très probablement partie d’un ensemble décoratif qui a orné la salle à manger de la couturière Jeanne Paquin.

Les visiteurs du musée Lalique ne peuvent pas la manquer lors de leur venue.  Mesurant 41,5 cm de haut et d’une largeur de 34,5 cm, il s’agit d’une pièce imposante réalisée selon la technique du verre moulé à cire perdue.

 Inspirée par le procédé millénaire utilisé pour fondre les sculptures en bronze, la technique de la cire perdue consiste à mouler du plâtre autour d’un sujet en cire qui sera ensuite fondu pour que le négatif ainsi créé puisse accueillir du verre. On retrouve des traces de cette technique dans les empreintes laissés par le sculpteur de la cire sur les couronnes de fleurs ornant la tête des chérubins.

Cette statue a fait l’objet d’une restauration en 2001-2002, qui a permise de l’étudier de façon très précise. L’objet se trouvait alors fracturé en 3 morceaux.  

 

Anecdote : Savez-vous que la niche dans laquelle était présentée la statue des Enfants enlacés chez Madame Paquin est aujourd’hui exposée au musée Lalique de Hakone, au Japon ?

Restez informé

Recevez toute l'actualité et les derniers évènements par e-mail