2013 : Le verre et les grands maîtres de l'Art moderne

Début : 21 juin 2013

Fin : 3 novembre 2013

A Venise, Egidio Costantini (1912 - 2007) va travailler dès les années 1950 à insuffler une vie en verre et en volume à des dessins que lui ont confiés de grands maîtres de l’art moderne tels que Picasso, Braque, Ernst, Arp ou encore Chagall et Fontana. Sollicités par le sculpteur de verre italien, ces grands artistes du XXe siècle se confrontent à une matière vivante qu’il s’agit de dompter. Dans la Fucina degli Angeli (Forge des Anges) comme l’a surnommée Jean Cocteau, le verre est apprivoisé et donne une autre dimension aux travaux des créateurs qui en sont à l’origine : il apporte des jeux de transparence, mais aussi de lumière. La couleur et le relief sont apportés quant à eux par le regard de Costantini. Ce n’est pas une même technique qui est utilisée à chaque fois mais bel et bien des techniques qui viennent se fondre au service de l’oeuvre pour créer des pièces originales, comme le montre la sélection des 18 oeuvres présentées. Dans Due Pupi d’après Arp, on retrouve les formes oblongues et les courbes des « Poupées » avec une fluidité des lignes accentuée par la transparence de la matière.

L’exposition Le verre et les grands maîtres de l’Art moderne met en lumière la rencontre d’artistes d’exception avec le verre. René Lalique, au départ joailler, avait en son temps été lui aussi subjugué par le pouvoir de cette matière qu’il allait travailler jusqu’à la fin de sa vie et à laquelle il allait donner des lettres de noblesse.

Exposition organisée par Lalique Art

Restez informé

Recevez toute l'actualité et les derniers évènements par e-mail